Implantologie

Implant


Un implant dentaire est assimilable à une racine artificielle. Il se présente le plus souvent sous la forme d’une vis en titane placée dans l’os de la mâchoire. Il remplace une dent absente et sert de support pour réaliser une couronne.

Un implant doit être posé dans deux millimètres d’os tout autour de l’implant et respecter une certaine hauteur. Il peut être mis en place, soit immédiatement après l’extraction d’une dent, soit après la cicatrisation de l’os et de la gencive.
Un scanner doit être réalisé pour connaître le volume osseux avant l’intervention pour voir si le volume est suffisant ou si le patient à besoin d’une greffe osseuse (voir fiche explicative).

L’acte chirurgical est souvent simple et peu douloureux. Il est réalisé sous anesthésie locale.
La prothèse définitive est réalisée après intégration de l’implant au niveau de l'os (dans un délai de 3 à 6 mois).

Consulter notre fiche conseil sur la maintenance implantaire
Consulter notre fiche conseil sur la couronne implantaire
Consulter notre fiche conseil sur l’importance de mettre de la glace en Post-Opératoire
Télécharger notre fiche technique complète sur les implants simples ou multiples



Greffe osseuse



Afin de garantir un ancrage suffisant pour la prothèse, les implants doivent être mis en place dans un volume osseux suffisant. Lorsque le volume osseux est trop faible, il peut être augmenté chirurgicalement par une greffe osseuse.
Au cabinet nous utilisons des greffes « sans prélèvement » : le défaut osseux peut alors être comblé par différents matériaux d’origine synthétique, humaine ou animale.

Dans tous les cas, ces matériaux subissent une série de traitements leur garantissant une très haute sécurité d’utilisation.
Ce type d’intervention est effectuée dans des conditions très strictes d’asepsie du bloc opératoire.

Consultez notre fiche technique sur la greffe osseuse
Télécharger notre fiche technique complète sur les implants avec greffe osseuse

Soulevé de sinus



Lors de la mise en place d’implants dentaires au niveau des prémolaires des molaires supérieures, le chirurgien est souvent confronté à un manque de volume osseux dû à la présence des sinus maxillaire qui est une cavité remplie d’air.
Par conséquent la mise en place des implants dans cette zone nécessite généralement de soulever la membrane sinusienne pour gagner de la hauteur et de remplir cet espace pour une greffe osseuse.

Télécharger notre fiche technique complète sur les implants avec soulevé de sinus



Crestal


Lors de la mise en place d’implants dentaires au niveau des prémolaires et des molaires supérieures, le chirurgien est souvent confronté à un manque d’hauteur osseuse dû à la présence des sinus maxillaire qui sont des cavités remplies d’air.
Par conséquent la pose des implants dans cette zone nécessite une légère élévation de la membrane sinusienne pour gagner de la hauteur grâce à des ostéotomes avec la mise en place d’une membrane de Prf au fond du forage.

Télécharger notre fiche technique complète sur les implants avec crestal

Extraction et Prf


A la suite d’une extraction il est fortement conseillé de combler l’alvéole avec une ou plusieurs membrane de PRF. Le PRF (Platelet Rich Fibrin ou Fibrine Riche en Plaquette) est un concentré en plaquettes sanguines et en cellules immunitaires, permettant de rassembler en une seule membrane de fibrine l’ensemble des constituants favorables à la cicatrisation et à l’immunité présents dans un prélèvement sanguin. Ce procédé permet d'accélérer le temps de cicatrisation.

La prise de sang est réalisé par le dentiste qui a été formé et diplômé pour cette technique.
Les tubes sont directement placés dans une des centrifugeuses au cabinet permettant de séparer ses composants et de récupérer un concentré riche en plaquette.

Consultez notre fiche technique sur le protocole d'extraction
Consultez notre fiche technique sur les extractions dentaires avec régénération tissulaire
Consultez notre fiche conseil sur l'utilisation de concentrés plaquettaires



Parodontologie



Elle consiste en la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies parodontales ou parodontites. Ces maladies sont responsables du déchaussement des dents et de leur chute à son stade le plus avancé.
Elle est souvent traité par un assainissement parodontal.en association avec des lasers médicaux.

La parodontologie peut également viser l'esthétique quand il s’agit de réaliser une greffe de gencive pour palier un défaut ou une récession gingivale.

Consultez notre fiche technique sur les soins de la gencive / Parodontologie

Mise en charge médiate


Une mise en charge immédiate consiste à dans une même intervention, à extraire les dents restantes du patient et d’implanter au minimum huit implants au maxillaire et six implants à la mandibule afin de réhabilité le patient en une semaine de deux bridges transvisés.

Le délai d’une semaine est primordial afin que notre laboratoire réalise une armature métalique qui permettra de solidariser les implants les uns avec les autres cela favorise la cicatrisation.
Le patient devra respecter des conseils post opératoires bien strictes qui lui sera remis.



Source : cabinet CDLE /Antoine Blomart / mai 2017